LE TRAVAIL ET LA PRODUCTIVITE COMME FACTEURS

ATTRACTIFS

Les économistes n’ont pas une opinion commune sur les facteurs qui déterminent la croissance économique d’une nation, ils sont souvent en controverse et le débat est riche car il y a ceux qui privilégient le changement technologique au détriment de la structure de marché.

L’explication qu’on attribue aux deux approches se concentre sur la croissance exogène de la population et la productivité qui sont les facteurs d’attraction.

En effet, la création de richesse est obtenue à partir du capital humain, capital matériel et la valeur ajoutée. Le facteur capital humain incorporé dans le travail et la productivité impactent positivement ou négativement sur l’attractivité d’une nation dans le contexte de la mondialisation de l’économie. La productivité horaire du travail  et la productivité du capital sont les sources de création de richesses justifiant l’attractivité.

En terme d’attractivité, la France est classifiée huitième sur 144 pays par Global Attractiveness Index. Cet indice est élaboré par The European House Ambrosetti, en collaboration avec ABB, Toyota et Unilever. L’indice GAI (Global Attractiveness Index) est constitué de l’indice de positionnement(IP), indice de dynamisme (ID) et indice de Soutenabilité (IS). Le décryptage de la position de la France indique une situation critique pour la vitalité  économique, et une situation moyenne pour la Soutenabilité de la condition socio-économique.

 

Tableau de la classification ordinale des économies les plus attractives
Source et élaboration : Sole 24 ore et The European House. H= haute, M= Moyenne, B= Basse, C= Critique

Ce document indique clairement que l’attractivité des pays peut être évaluée et testée d’un point de vue macro-économique. L’attractivité du pays d’accueil est alors liée à la possibilité pour ce pays d’offrir des chances optimales de rendement des investissements localisés sur son territoire [Jean-Louis Mucchielli, (Multinanationales et mondialisation1998 :179)].        

 

Auteur : Ambroise Bangambe Bila, statisticien économiste évaluateur

Read 1909 times Last modified on lundi, 14 janvier 2019 10:52